Pour se sentir bien chez soi

Étiquette : aménagement intérieur

Comment rénover l’intérieur de sa maison ?

Opter pour les revêtements de sols

Pour assurer la rénovation ou la décoration intérieure d’une maison, rien de mieux que de miser sur les recouvrements de sols et de murs. Diverses options peuvent constituer ces deux opérations comme les carrelages, les moquettes, les parquets, les sols souples (en PVC ou en linoléum), les sols techniques (en PV, en linoléum ou en plinthes), les plafonds, etc.
Les tendances actuelles en revêtements de sols
Il n’y pas de mal à suivre les tendances actuelles quand on veut rénover ou décorer l’intérieur de notre habitat. Mais cela dépend surtout du goût, du style et de la préférence des propriétaires. Voici donc quelques idées qui pourront vous inciter et vous inspirer quant au changement que vous voulez avoir chez vous.

  • Plancher en bois ou parquet : donne un aspect simple et naturel, respectueux de l’environnement ;
  • Carrelage en céramique : résiste à l’humidité et à l’abrasion, très pratique pour les couloirs, les balcons et les salles de bains ;
  • Le système de deux en un : combinaison de peintures et de bois OU de bois et de carrelages par exemple ;
  • Pierre naturelle (surtout le marbre): design et apparence pittoresque ;
  • Revêtements de sol autonivelants : monophoniques et transparents, imitant les peintures sur le sol, créent des illusions visuelles ;
  • Sol en béton : un maximum de simplicité et de fermeté ;
  • Sol en liège : durable, ininflammable et résistant aux tâches, respectueux de l’environnement, isolant thermique et acoustique

Toujours côté tendance, les couleurs idéales à adapter sont : l’éclipse, le marron foncé, le gris ou le gris pierre, le calcaire français et le sel de mer blanc.

Et pour les revêtements de murs également !

Les murs jouent un rôle très important dans l’image que l’on veut transmettre de notre maison.
Actuellement, il existe différents types de revêtements de murs pour miser sur la réussite de la rénovation ou de la décoration d’une maison.
Lesquels ? Nous allons en citer quelques uns.

  • Les carrelages muraux : étanches et très pratiques pour la cuisine et les salles de bains ;
  • Les cimaises murales : donnent un relief original aux murs grâce aux moulures murales ;
  • Le crépi mural : donne un aspect rustique et traditionnel aux murs ;
  • Les enduits muraux : pour une bonne coloration et personnalisation des murs ;
  • L’entoilage mural : cache un revêtement abîmé et consolide le mur en même temps ;
  • Le lambris mural : peut-être fabriqué en bois ou en PVC, cache les disgracieux comme les fils électriques, décore un mur de façon moderne ;
  • Le papier peint mural : très pratique pour l’habillage d’un mur, décoratif et très bon marché

Comme mentionnées auparavant, la rénovation et la décoration de l’intérieur d’une maison ne se limitent pas seulement aux sols et aux murs. Tout ce qu’on peut rénover et décorer entre en jeu dans cet embellissement comme les moquettes et les plafonds.
De notre époque, les plafonds tendus entrent aussi dans les tendances lorsqu’on parle d’embellir une maison, surtout en rénovation.

Les plafonds tendus, c’est quoi exactement ?

Un plafond tendu est un type de plafond qui sort de l’ordinaire puisqu’il est fabriqué avec de la toile plastique dans le but de couvrir l’ancien plafond abîmé ou en mauvais état. Cette alternative plus ou moins élégante connait un grand succès surtout auprès des particuliers qui ont l’intention de rénover leur habitat.


Alors si vous êtes en cours de rénovation ou de décoration de votre maison et vous recherchez des spécialistes en revêtements de sols, en revêtements muraux et en pose de plafonds, nous vous invitons à cliquer sur le lien https://www.atout-couleurs.fr/.

 

Pour quel agencement de couleur choisir pour une pièce ?

Les agencements de couleurs sont importants pour votre pièce et pour l’ensemble de la maison. La couleur définit en partie l’ambiance de la pièce. Elle affecte d’une certaine manière les occupants. La couleur est également un composant important de la décoration intérieure. En plus, avec les possibilités de combinaison, le choix est très large. Toutefois, l’agencement de couleurs ne se fait pas au hasard. En effet, il faut respecter une technique précise et choisir en fonction du résultat souhaité. Comment procéder dans ce cas ?

Avant de commencer

La couleur de la peinture n’est pas systématiquement le point de départ de votre agencement. En effet, elle dépend de l’aménagement et, en particulier, du mobilier et des accessoires qui iront équiper la pièce. Avant choisir les couleurs à utiliser donc, il est important de savoir comment sera agencée une pièce et avec quels éléments.

Ensuite, vous devez définir le ton que vous souhaitez donner à chaque pièce. Il ne s’agit ici que d’une palette générale. Ainsi, vous aurez le choix entre le ton froid, le ton chaud, l’utilisation de couleurs vives ou le ton neutre.

Enfin, il est nécessaire de définir quel accessoire portera quelle couleur. Par exemple, opter pour un ton neutre pour les murs, car il n’est pas possible de changer souvent leur couleur. Par contre, pour les rideaux et le tapis ou la moquette, les couleurs plus audacieuses et contrastées sont permises. En effet, en cas de changement de ton, ils seront faciles à remplacer.

Aidez-vous du cercle chromatique

Le cercle chromatique est une représentation de toutes les couleurs et de leurs nuances. Il est surtout utilisé pour choisir une peinture à adapter pour une maison, une pièce, une chambre, une voiture, etc. Il permet également de choisir une nuance avec précision.

Le plus intéressant avec cet outilest que la disposition ordonnée des couleurs permet de créer une logique de composition. Cette particularité est également applicable dans un contexte d’agencement de couleur.

Pour quel type d’agencement opter ?

Le but d’un agencement est de créer une harmonie de couleurs qui accompagnera le décor intérieur. Outre le choix logique, il vous appartient de les personnaliser selon vos goûts.

Un agencement analogue pour une variation harmonieuse

Cette configuration consiste à combiner plusieurs couleurs voisines dans le cercle chromatique. Dans ce type d’agencement, il est possible d’obtenir une succession harmonieuse de couleurs différentes ou similaires. Selon le résultat recherché, il est possible de l’appliquer sur différentes échelles, c’est-à-dire, un agencement pour une seule pièce ou pour l’ensemble de la maison.

Un agencement triadique pour plus de dynamisme dans les pièces

Un peu plus audacieux, il consiste à choisir trois couleurs formant selon une logique de triangle dans le cercle chromatique. Outre la couleur, il est également intéressant de jouer sur les tons. Privilégiez les couleurs vives pour les chambres bien éclairées et les espaces utilisés en famille comme le salon, la salle à manger ou la cuisine. Les tons plus foncés sont plus adaptés aux chambres à coucher et à la salle de bains.

Un agencement monochrome, pour faire régner une ambiance plus douce

Utiliser ce type d’agencement requiert une certaine maîtrise des nuances, même s’il semble simple à réaliser à première vue. En effet, il consiste à user d’une seule couleur de base que l’on décline en de nombreuses nuances, du ton le plus pâle au plus foncé.

Cette composition est élégante et a un effet apaisant. Il est surtout conseillé pour les pièces de détente, comme la chambre à coucher, le couloir, le hall d’entrée et la salle de bains. En général, le choix des tons doit se faire par un professionnel pour faire ressortir parfaitement les couleurs voulues. Vous pouvez également contraster le rendu avec des couleurs opposées, toujours selon le cercle chromatique.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén